Veggy couscous


INGRÉDIENTS:

pour 4 à 8 personnes

Ici je dois une précision: en Orient on ne cuisine jamais pour 2 personnes surtout le couscous.

C'est presque un événement et on aime bien soit le partager soit apporter un peu à ses voisins et proches.S'il vous en reste il est encore meilleur le lendemain...

Pour la semoule:

# 500 g de semoule moyenne

# 1 cuillère à thé de sel( j'aime utiliser la fleur de sel des salines de l'Atlas)

# 1 cuillère à soupe d'huile d'argan ou d'olive

# une pointe de smen (le fameux beurre rance marocain) ou une belle noix de beurre doux

# 5 pistils de safran dilué dans un verre d'eau tiède

# 1 écorce de macis ( l'enveloppe de noix de muscade) facultatif

# un bol de contenance de 1/2 l d'eau chaude

# un verre d'eau froide de 25 cl

pour télécharger la recette cliquez sur la photo

Pour les légumes:

J'aime suivre les saisons comme ça le cous cous est chaque fois différent pour ce mois de décembre j'ai choisi:

# 2 belles carottes

# 2 navets boule d'or

# 1 courgette

# 1 bulbe de fenouil

# 2 blancs de poireaux

# 2 oignons

# 1/2 potimarron

Comme légumineuse:

# une belle poignée de pois chiches

# une pincée de bicarbonate de soude

# de l'eau en quantité suffisante pour bien couvrir les pois chiches

Pour la chermoula ( cette délicieuse marinade d'herbes et d'épices qui rend votre couscous unique):

# une demi- botte de persil

# une demi- botte de coriandre fraîche

# une cuillère à café de curcuma

# une cuillère à café de cumin en poudre

# une cuillère à thé de gingembre en poudre

# une cuillère à thé de ras el hanout

# une cuillère à thé de paprika

# une cuillère à thé de 4 épices

# 2 gousses d'ail

# 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

# 1/2 l d'eau

# une petite pointe de piment (facultatif)

# 1 cuillère à thé de sel

Pour le confit de pruneaux:

# 250 g de pruneaux dénoyautés

# 2 cuillères à soupe de sucre

# 1 petit verre d'eau (soit 15 cl)

# 2 bâtons de cannelle

# 2 clous de girofle

# 1 cuillère à thé de graines de sésame un peu torréfiées

PRÉPARATION:

La veille ou au moins une heure avant la préparation de votre couscous pensez à couvrir vos pois-chiches d'eau chaude et la pincée de bicarbonate. Vous saurez qu'ils sont prêts pour la cuisson lorsque en croquant un grain il n'y a plus de partie dure au milieu. Vous pouvez alors bien les rincer et les mettre à mijoter doucement dans trois fois leur volume d'eau.

Dans un grand saladier mélanger la semoule, l'huile (1 c à s) et le sel. Bien frotter entre vos mains les grains de la semoule. Cette opération à pour but de préparer les grains à absorber l'eau à la cuisson et pouvoir se séparer lorsqu'on les manipule par la suite. C'est ainsi que vous aurez une semoule légère et égrainée. Versez ensuite sur la semoule le bol de 1/2 l d'eau chaude et bien couvrir le saladier. Réserver.

Dans un bol mixer mélanger tous les ingrédients pour la chermoula et mixer. Réserver

Éplucher tous vos légumes et les couper en très gros morceaux. Le but est qu'ils tiennent à la cuisson pour bien s’imprégner des parfums et de la sauce tout en parfumant la semoule qui va cuire sur le panier supérieur de votre couscoussier.

Découvrez votre saladier. La semoule a absorbé toute l'eau et a l'air très compacte comme sur la photo. Il faut l'égrainer soit avec les mains soit à la fourchette.

Mettre dans le panier inférieur vos légumes, verser la chermoula dessus et laissez sur le feu fort au début.

Mettre votre semoule dans le deuxième panier, le superposer sur le panier avec les légumes et bien fermer le couvercle. La vapeur qui s'échape de la cuisson des légumes va parfumer et cuire la semoule.

Pendant ce temps préparez votre safran avec l'écorce de macis dans un verre d'eau y verser 25 cl d'eau chaude.

Lorsque la vapeur commence à s’échapper, baissez le feu, versez la semoule dans un large plat

et commencez de nouveau à égrainer la semoule en versant doucement et progressivement l'eau safranée dessus. Remettez de nouveau votre semoule dans le panier et poursuivez la cuisson.

Dès que de nouveau la vapeur s'échappe versez encore une fois votre semoule dans un large plat, commencez à l'égrainer en ajoutant le beurre ou le smen, l'eau de fleur d'oranger et un demi verre d'eau. Éventuellement salez de nouveau. Votre semoule est prête.

Ajoutez les pois chiches cuits à vos légumes, rectifiez l'assaisonnement. Pensez à vérifier la sauce et éventuellement ajouter un peu d'eau: c'est un plat qui nécessite beaucoup de sauce pour arroser généreusement la semoule.

C'est prêt!

Pendant ce temps préparez votre confit de pruneaux en mettant les pruneaux, les épices et le sucre dans une casserole et laisser mijoter doucement. Lorsque toute l'eau est absorbée ajoutez les graines de sésame et réservez.

On propose le cous cous toujours avec une petite note suave qui fait ressortir tous les parfums subtils et délicats de ce plat qui est du grand art.

Au Maroc on le sert en mettant la semoule dans un grand plat, les légumes autour et le confit au milieu bien arrosé de la sauce.

Personnellement je propose tous les ingrédients séparément: en cas de restes c'est plus facile à réchauffer et si il me reste beaucoup de semoule je l'assaisonne d'huile d'olive, citron, coriandre fraîche quelques dès de tomates et ça fait un super taboulé.

Voilà vous pouvez maintenant vous régaler de ce plat si parfumé, léger, sain délicieux.

Pour moi ce type de cuisine est une véritable thérapie et méditation. Tous les sens sont tellement stimulés que à la fin j'éprouve une véritable joie comme si j'avais fait 2 heures de yoga.

Inutile de vous dire à quel point ce plat est complet et sain sur le plant nutritionnel, mais ce qui est certain c'est que c'est un véritable booster de la bonne humeur.

En tant que praticienne en yoga thérapie j'applique de plus en plus la cuisine comme une sérieuse thérapie, je pousse mes élèves à cuisiner, créer, sentir, goûter, et le goût de la vie

revient. Une seule chose est sûre: je n'ai jamais vu quelqu'un amoureux des bons petits plats

morose, triste et dépressif. Il est peut être grand temps de se rendre à l'évidence que les gestes

simples comme cuisiner, faire une joli déco de sa table et de sa maison sont des outils puissants

vers un mieux être. Je voudrais tant conscientiser les gens que la base de notre santé physique

et psychique est cachée dans le comment et quoi je mange et qui et où l'a préparé.

By Nadia Hardy

#veggycouscous #couscousvegan #couscousauxlégumes #semoulelégère #chermoulapourcouscous #couscoushealthy

Les conseils

de Nadia 

#1 

Cuisinez toujours détendus et avec amour.

 

#2

Appropriez vous la recette et mettez une touche personnelle qui vous ressemble.

#3

Soyez fiers de votre travail, n'oubliez pas de vous en féliciter et de vous en réjouir.

nadia-fea.com, blog culinaire bulgare et méditerranéen

nadia-fea.com, blog culinaire bulgare et méditerranéen

© 2016 by Nadia Hardy Manche blog culinaire, cuisine bulgare et méditerranéenne.

Proudly created with Wix.com